Ses colonies annuelles ne survivent pas aux premiers froids, à l’exception des jeunes reines fécondées .Au printemps, celles-ci créent dans les arbres morts, murs de pierres sèches, greniers ou cheminées, voire dans les vieilles bottes de paille, un tas de compost ou de vieux chiffons, un nid de papier mâché (fibres végétales mâchées) abritant les premières alvéoles où elles pondent leurs premiers œufs.

  • Auteur : bernard
  • Date de l'observation : 06 / 05 / 2015

  • Espèce identifiée : Frelon européen (Vespa crabro)
  • Nombre d'entités observées : 1
  • Lieu de l'observation : talicous lacourt st pierre


  • Images :
×