L’arbre à papillon Buddleja davidii espèce envahissante

 

L’arbre à papillon Buddleja davidiiImage5

Impact

Une fois établi, il peut former des fourrés très denses. L’espèce se retrouve surtout en milieu urbanisé et dans les sites perturbés. L’arbre à papillon présente néanmoins un risque pour certains habitats de haute valeur écologique.

Reconnaissance

C’est un arbuste de 2 à 5 m de hauteur  aux tiges anguleuses, veloutées. Il a une durée de vie assez courte.

Les feuilles sont caduques ou semi-caduques (elles persistent longtemps en hiver, et l’arbrisseau peut rester seulement quelques semaines défeuillé), opposées, vertes ou grisâtes, lancéolées, de 10 à 30 cm de long, dentées, à pétiole court (1–5 mm). Portées par un court pétiole, leur revers est duveteux.

Les fleurs très agréablement parfumées — certains peuvent cependant trouver l’odeur nauséabonde, notamment en fin de floraison — sont disposées en panicules denses, terminaux, de 10 à 75 cm de long. Elles sont de couleur lilas pâle à violet au centre orangé, à corolles en long tube évasé à l’extrémité en quatre larges lobes. Elles sont longues de 9 à 11 mm. Les 4 étamines fixées à l’intérieur du tube alternent avec les lobes.

La floraison s’étale de fin juin à début octobre.

Le fruit est une capsule brune de 5 à 9 mm de long, se fendant en deux à maturité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *