La renouée du Japon espèce envahissante

ImpactImage1

Les renouées asiatiques sont des envahisseurs très agressifs partout en Europe occidentale, centrale ou septentrionale. La renouée du Japon fait partie des plantes invasives les plus problématiques en Europe. Elle peut former des populations denses et monospéfiques qui freinent le développement de la flore indigène et modifient les propriétés physico-chimiques du sol. Les renouées asiatiques produisent des substances allélopathiques (substances toxiques) qui s’accumulent dans le sol et qui inhibent la croissance des autres espèces. Le cycle des nutriments dans le sol est également perturbé dans les zones envahies. Etant donné sa vitesse de croissance, sa vigueur et sa forte aptitude à la multiplication végétative, il est très difficile de se débarrasser d’une population de renouée. L’espèce a la capacité de proliférer et de se faufiler partout. Elle peut favoriser l’érosion des berges et endommager les infrastructures comme les fondations des bâtiments, les murs, les terrasses, etc. Elle passe à travers les fissures des constructions en béton.

Reconnaissance

Il s’agit d’une plante terrestre aimant la proximité immédiate de l’eau ou les milieux frais. C’est une herbacée pérenne dont les parties aériennes meurent chaque année dès les premières gelées. Les parties souterraines de la plante (rhizome et racines) passent l’hiver au repos. Le système racinaire bien développé à partir du rhizome ancre la plante selon un réseau horizontal dense et étendu en largeur sur plusieurs mètres. De nouveaux bourgeons se développent dès le printemps. Les tiges segmentées, qui peuvent atteindre 3 mètres de hauteur dès le mois de juin et 2 cm de diamètre sont creuses et cassantes. Elles sont de couleur verte piquetées de petites taches rougeâtres. Les feuilles vertes, disposées le long de la tige de manière alternée, ont une forme ovale à triangulaire avec un rétrécissement brusque à leur base. Leur forme évoque très vaguement celle d’un cœur. Leur taille est d’environ 15 cm (jusqu’à 20 cm). La renouée se présente sous forme de fourrés denses et impénétrables. Les fleurs apparaissent à la fin de l’été. Elles sont petites,blanches, organisées en grappes et très appréciées des abeilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *