les myriapodes

Les myriapodes ou mille-pattes sont une classe d’arthropodes comprenant des organismes ayant le corps vermiforme segmenté, avec deux parties bien distinctes : la tête et le tronc.

La tête possède une paire d’antennes courtes et filiformes, une paire de mandibules et une ou deux paires de mâchoires.

Dans le tronc on ne distingue pas très bien le thorax de l’abdomen, car il est partagé en différents segments portant chacun le plus souvent une paire de membres locomoteurs (les anneaux pédifères).

La respiration est cutanée. Les sexes sont séparés et le développement est indirect  ; les larves ressemblent aux adultes, mais ont un nombre de segments et d’appendices locomoteurs bien inférieurs ; le passage de la larve à l’adulte s’effectue à travers des mues successives, au cours desquelles apparaissent de nouveaux segments et leurs appendices.

Les myriapodes aiment l’humidité et l’obscurité ; ils vivent dans l’humus, sous des pierres ou sous des écorces pour la plupart.

On distingue 4 sous-classes :

- les symphyles
- les pauropodes
- les diplopodes
- les chilopodes

Diplopodes et chilopodes étant les plus connus.

Les diplopodes possèdent 2 paires de pattes par anneau (chacun résultant de la fusion de 2 segments). 8 000 espèces sont connues à ce jour. Ils sont herbivores. exemples : iules, gloméris.

Les chilopodes, au corps aplati, possèdent 1 paire de pattes par segment. on en compte 3 500 espèces. Ce sont des prédateurs dotés de crochets à venin (forcipules). Ils comprennent les scutigères, les scolopendres et leslithobies.