les mollusques

Les mollusques constituent un des grands embranchements du règne animal ; ces animaux ont un corps mou mais peuvent être pourvus d’une coquille. Leur corps se subdivise en 3 parties : tête, pied et masse viscérale. La tête concentre les organes sensoriels ; le pied permet la locomotion ; la masse viscérale est recouverte en tout ou partie par le manteau qui sécrète une coquille calcaire. Pour la plupart, les mollusques ont un sexe défini ; il existe toutefois des exceptions, comme les huitres et les escargots, qui sont hermaphrodites (possèdent les organes des 2 sexes)

Tous les mollusques vivent dans l’eau ou en milieu humide, si bien qu’on les trouve partout dans le monde.

L’embranchement des mollusques comporte plusieurs classes ; les principales sont :

- les polyplacophores ou polyplacophora : brouteurs dont la coquille est composée de 8 plaques articulées. Ce sontles chitons.

- les scaphopodes ou scaphopoda : coquille à forme de corne ou de dent ouverte aux extrémités. (ex : dentales)

- les gastéropodes ou gastropoda : à coquille unique, réduite, simple ou spiralée pour les espèces les plus évoluées. ex : ormeau, patelle, buccin, porcelaines,escargots, limaces.

- les bivalves ou lamellibranches, bivalvia : possèdent 2 valves distinctes généralement asymétriques, articulées par une charnière. ex : moules, huitres, coques, couteaux.

- les céphalopodes ou cephalopoda : munis d’une couronne de 8 à 10 tentacules entourant la bouche équipée d’un bec de perroquet. ex : poulpes, calmars, seiches.

2 classes sont représentées dans la région :

- les gastéropodes avec escargots et limaces.

- les bivalves avec les moules d’eau douce ou anodontes, dans le canal et les étangs de la pisciculture.

Les escargots ont disparu d’une grande partie des territoires agricoles cultivés à cause des pesticides.