les algues

Les algues, qui appartiennent aux temps géologiques les plus reculés, peuplèrent d’abord les mers, puis s’installèrent sur les terres humides, pour donner finalement naissance aux plantes supérieures. Elles offrent une extraordinaire variété. La plupart sont unicellulaires ou de type « colonial » et seul un groupe relativement restreint d’espèces formeles grandes algues de structure plus complexe qui peuplent les rochers du littoral. Leur appareil végétatif peu différencié s’appelle le thalle.

Ce qui permet de distinguer les grands groupes d’algues est leur composition chimique, en particulier leur dotation en pigments qui accompagne la chlorophylle et donne sa coloration à la plante. Sur cette base on distingue :

- les algues brunes à pigments brunâtres.
- les algues rouges à pigments colorés offrant une grande variété de teintes.
- les algues vertes où prédomine la chlorophylle.

Plancton végétal

Les algues qui vivent en suspension dans l’eau, tant marine que douce, forment le plancton végétal ou phytoplancton. A elles seules elles réalisent la majeure partie de la photosynthèse du globe.

Algues terrestres

Quelques algues unicellulaires, ou composées de rares cellules, se sont adaptées à la vie hors de l’eau. On lesrencontre sous forme de poudre verte sur les troncs d’arbres, sur les murs humides, ou se présentant comme une peluche orangée dans le creux des rochers. Résistantes à la pollution atmosphérique, on les trouve sur l’écorce des arbres des parcs urbains et des bois avoisinant les villes, lorsque l’humidité et l’ombre sont suffisantes.

Algues du littoral

Sur le littoral, algues brunes et rouges sont la majorité. Exemple : fucus, laminaires.

Algues vertes

Elles sont peu répandues dans le milieu marin.On les trouve surtout dans les eaux douces( rivières, étangs) :
- dans les eaux courantes les algues filamenteuses dominent (spirogyres, oedogonies, vauchéries)
- dans les eaux calmes règnent les algues planctoniques.