Hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus)

obs_356_0

autre nom : Hérisson commun

Classification

Classe : Mammifères

Ordre : Insectivores

Famille : Erinaceidés

Caractéristiques

Longueur : 22 à 27 cm

Hauteur : 12 à 15 cm

Poids  : 400 à 1200 g

Pelage  : piquants jaunâtres, brun foncé à l’extrémité.

Longévité : 7 à 10 ans, 3 ans en moyenne

Indices de présence

Les crottes sont déposées au hasard ; sont cylindriques, de taille variable( jusqu’à10 mm de diamètre et 4 cm de long) noir brillant ; contiennent souvent des élytres et autres débris d’insectes. Bruyant la nuit quand il se déplace dans la végétation ; vitesse moyenne de déplacement : 3 m/mn.

Habitat

Bois de feuillus, broussailles, parcs, prairies humides, jardins. Hiberne dans un nid d’herbes et de feuilles ; nid semblable pour la reproduction en été. La plupart des hérissons changent de nid au moins une fois au cours de l’hiver.

Régime alimentaire

Omnivore. Se nourrit surtout d’invertébrés terrestres ( lombrics, carabes, chenilles, araignées, limaces) parfois de grenouilles, de lézards, de jeunes rongeurs, oisillons, œufs, cadavres (poissons inclus) et aussi de fruits et champignons. Ration nocturne : environ 70 g.

Le hérisson ne se fatigue pas à courir après ses victimes, il se contente de celles qui passent à sa portée !

Reproduction

Au printemps, après hibernation (les mâles sont féconds d’avril à août). Gestation de mai à octobre, mais surtout en mai -juillet et septembre. Maturité sexuelle à 1 an. Gestation : 31 à 35 jours. 4 0 6 petits par portée en moyenne, une seule portée annuelle. Les jeunes sont aveugles à la naissance ; les piquants blancs et mous apparaissent peu après. Sevrage entre 4 et 6 semaines.

Comportement

Dans la nature est solitaire  ; nocturne ; menacé il se roule en boule.

Longévité

Principale cause de mortalité : la faim pendant l’hibernation ; ensuite viennent les prédateurs comme le blaireau, le renard roux,la martre et autres carnivores tels que aigle royal et hibou grand duc.

Menaces

La circulation routière est la première menace pour les hérissons. 10300 sont tués chaque année par des voitures en France ; les pesticides nuisent aussi aux hérissons car ils tuent leur principale nourriture ( limaces, insectes, serpents).

Menaces naturelles : prédateurs ( sanglier, buse variable) et parasites ( tiques, puces).

Aujourd’hui les hérissons sont sacrifiés par bêtise ou par inattention ; ils ont plus à craindre des hommes et de leurs automobiles que des prédateurs naturels qui se méfient de leur armure de piquants.

Protection

Le hérisson commun est protégé en France  : article 2 de l’arrêté du 23/04/2007  ; il est donc interdit de le tuer ou de le capturer mort ou vivant, interdit de le vendre ou de l’acheter. Il semble en régression, notamment à cause de la circulation routière,de la disparition des haies, des petits bois, du cloisonnement trop parfait des jardins et de l’usage croissant de produits phytosanitaires ; la population française aurait diminué d’un tiers en 5 ans.

sources
http://ecologie.nature.free.fr
larousse.fr


Observations par période


Janvier Fevrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre
0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0

Liste des observations


Aperçu Validée ? Espèce Lieu Date
Oui Hérisson d’Europe les Marots Montech 28 / 06 / 2015
Oui le Hérisson commun Talicons lacourt saint pierre 03 / 11 / 2015