Grande chélidoine (Chelidonium majus)

 Famille : Papaveracées

Autres noms : Herbe aux verrues, Herbe aux boucs, Herbe de l’hirondelle,Herbe de sainte claire

Caractéristiques

  • plante rustique, persistante(vivace)
  • feuillage découpé
  • petites fleurs à 4 pétales jaunes rapidement caducs ; floraison : avril-octobre.
  • laisse s’écouler à la cassure un suc jaune orangé, toxique, passant pour éliminer les verrues.
  • pollinisation entomogame et autogame. Les graines sont dispersées par les fourmis.

Propriétés et utilisations

  • toxicité : le latex appelé « lait de sorcière » est très toxique (80 g peuvent tuer un chien). La plante fraîche est tout aussi vénéneuse.
  • utilisations médicinales : le fruit mûr séché est prescrit dans la constipation due à la sécheresse de l’intestin. Le latex jaune frais appliqué régulièrement sur la peau fait disparaître verrues et cors. La plante se montre également virucide et bactéricide.

Habitat

Bords des chemins, décombres, le long des murs ou à l’orée des bois, fissures des trottoirs, dans les endroits humides. On la trouve facilement même en ville. Indicateur d’azote ; a besoin d’un sol calcaire.

source : » plantes des haies champêtres » Christian Cogneaux editions du Rouergue


Observations par période


Janvier Fevrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre
0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0

Liste des observations


Aperçu Validée ? Espèce Lieu Date
Oui Chélidoine (Chelidonium majus) Faubourg du 4 septembre Montech 20 / 05 / 2016
Oui Grande chélidoine Canal de Montech, Montech, France 11 / 05 / 2015