Osmie cornue (Osmia cornuta)

Cette abeille solitaire est une des premières à s’activer au printemps.

Il est très facile de l’inciter à s’installer dans des abris ou hôtels à insectes orientés Nord ou Ouest, en perçant des trous de divers diamètres dans des bûches.

Son rôle dans la pollinisation de certains arbres fruitiers est très important et intéresse de près le monde agricole.

Alimentation

L’Osmie cornue a une préférence pour le pollen et le nectar des rosacées telles que l’aubépine, la ronce commune,l’églantier et les nombreux  fruitiers comme le pommier, le prunier, le cerisier, l’amandier…

Menaces

Comme tous les autres Apidés, l’Osmie est menacée par l’usage intempestif des pesticides, fongicides et autres herbicides ainsi que par l’agriculture intensive et le gyrobroyage des bas côtés qui détruisent les habitats utilisés par l’adulte pour nidifier (tiges creuses d’herbacées ou à moelle des ronces et de certains arbustes comme le sureau, troncs morts…)

Utilité

Cette abeille est d’une très grande utilité pour la pollinisation des fruitiers précoces et des autres végétaux hâtifs car elle vole par des températures assez basses (12 à 14°C) alors que les abeilles sociales sont encore en léthargie. De nombreux entrepreneurs indépendants se lancent actuellement dans l’élevage d’osmies cornues ou rousses pour pallier la disparition des abeilles sauvages dans leur milieu naturel.

Sources et compléments :

http://www.futura-sciences.com/planete/definitions/zoologie-osmie-cornue-11666/-

http://www.myrmecofourmis.fr/Abeilles-maconnes-|-osmie-cornue


Observations par période


Janvier Fevrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre
0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Liste des observations


Aperçu Validée ? Espèce Lieu Date
Oui Osmie cornue (osmia cornuta) Route de Montbartier Montech 27 / 03 / 2016