Le Solidage du Canada Solidago canadensis espèce envahissante

Le Solidage du Canada   Solidago canadensis

Image3

Impact

Les solidages sont considérés comme des envahisseurs agressifs. Ils peuvent former des peuplements denses et mono spécifiques qui freinent le développement de la flore indigène et diminuent la diversité végétale. Ils peuvent coloniser des habitats de grand intérêt biologique comme les zones humides et les pelouses sèches. Une fois installés, ils dominent la végétation pour de longues périodes et empêchent souvent l’implantation d’espèces ligneuses. Le long des cours d’eau, les solidages nord américains peuvent se trouver en compagnie d’autres espèces invasives inféodées à ces milieux, comme la balsamine de l’Himalaya, la berce du Caucase, la renouée du Japon, le topinambour, ou encore les asters nord américains (Aster lanceolatus, A. novi-belgii, A. salignus), avec lesquels ils présentent des similitudes en terme de biologie et de stratégie d’invasion

Reconnaissance

Plante herbacée vivace pouvant atteindre 2 m de hauteur. La tige est velue et se prolonge en une tige souterraine (rhizome) peu ou pas lignifiée produisant plusieurs racines adventives denses et minces. La plante possède des feuilles alternes lancéolées a 3 nervures longitudinales. Les limbes foliaires sont, sur la face inferieure, pubescents et de couleur vert franc. Les fleurs sont regroupées en capitule jaune formant de larges panicules a l’extremitée des tiges. Les fruits appelés akènes mesurent environ 1 mm de longueur et possèdent dans leur prolongement un pappus blanc (3mm de long).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *